Le combat contre l’intolérance se poursuit

27/01/2014
Le combat contre l’intolérance se poursuit

La Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, date anniversaire de la libération du camp Auschwitz, est marquée ce lundi 27 janvier au Togo par une exposition de photos au Centre d’information des Nations Unies à Lomé.

Mardi sera projeté le film ‘Le chemin du génocide nazi’, qui retrace l’extermination de 6 millions de Juifs pendant la seconde guerre mondiale par l’impitoyable machine à tuer mise en place par Adolph Hitler.

La projection sera suivie par une conférence-débat animée par le chef de Département d’histoire de l’Université de Lomé, le Professeur Adovi Goeh-Akué.

‘Comme nous l'avons vu pendant la seconde guerre mondiale avec les camps d’extermination, comme nous l’avons vu au Cambodge, au Rwanda, à Srebrenica, nous n'avons pas éliminé le poison qui a conduit au génocide. Chacun d'entre nous a un rôle à jouer dans le combat contre l'intolérance, l'incitation à la haine et la manipulation de l'identité ethnique ou religieuse’, a déclaré le président du Togo, Faure Gnassingbé, en ce jour du souvenir.

Photo : Faure Gnassingbé au Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem en décembre 2012

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.