Le combat pour l’emploi des jeunes

14/12/2015
Le combat pour l’emploi des jeunes

Pas de baguette magique, mais des projets concrets

Victoire Tomégah-Dogbé, la ministre du Développement à la base, est en tournée dans le pays pour apprécier l’impact des différents programmes mis en œuvre en faveur de l’emploi des jeunes. 

Il s’agit en particulier du PRADEB, une initiative financée pour soutenir la politique de développement à la base et améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables en créant 5000 emplois décents, et du Fonds d'appui aux initiatives économiques des Jeunes qui accorde des soutiens financiers pour la création de petites entreprises. En 

Republicoftogo.com : Quel est l’intérêt de ces visites de terrain ?

Victoire Tomégah-Dogbé : A la tête du ministère qui pilote ces projets, il est important que je vienne sur place me rendre compte de l’utilité et de la pertinence des actions engagées et d’échanger avec les bénéficiaires qui sont les premiers concernés. Le fait d’être sur place permet aussi d’expliquer la finalité de nos actions.

Republicoftogo.com : Le chômage des jeunes est une vraie plaie. Avez-vous une baguette magique pour y mettre fin ?

Victoire Tomégah-Dogbé : Non malheureusement, mais à travers le PRADEB et le FAIEJ et d’autres projets, l’objectif est de tout faire pour mettre fin au chômage des jeunes. Il y a la création d’emplois et l’entrepreneuriat.

Notre démarche est inclusive. Il faut créer les mécanismes qui vont démultiplier les opportunités et donner du travail au plus grand nombre. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.