Le cri de détresse de Zeus Ajavon

28/08/2014
Le cri de détresse de Zeus Ajavon

‘Cette presse qui nous encourageait auparavant, nous critique à présent. Cette façon de faire décourage et démobilise la population. S’il vous plaît, si la presse veut que nous allions à la démocratie et à l’Etat de droit (…) elle doit changer’. Cet appel désespéré a été lancé jeudi par Zeus Ajavon, l’un des principaux responsables du collectif ‘Sauvons le Togo ‘ (CST, opposition).

Il est vrai que les journaux traditionnellement favorables aux opposants ne se gênent plus pour critiquer leur comportement jugé enfantin et amateur. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont pris fait et cause pour le pouvoir.

Seulement, à quelques mois de l’élection présidentielle, il est vital pour l’opposition de disposer de relais dans l’opinion.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.