Le cri de détresse de Zeus Ajavon

28/08/2014
Le cri de détresse de Zeus Ajavon

‘Cette presse qui nous encourageait auparavant, nous critique à présent. Cette façon de faire décourage et démobilise la population. S’il vous plaît, si la presse veut que nous allions à la démocratie et à l’Etat de droit (…) elle doit changer’. Cet appel désespéré a été lancé jeudi par Zeus Ajavon, l’un des principaux responsables du collectif ‘Sauvons le Togo ‘ (CST, opposition).

Il est vrai que les journaux traditionnellement favorables aux opposants ne se gênent plus pour critiquer leur comportement jugé enfantin et amateur. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont pris fait et cause pour le pouvoir.

Seulement, à quelques mois de l’élection présidentielle, il est vital pour l’opposition de disposer de relais dans l’opinion.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.