Le cri de détresse de Zeus Ajavon

28/08/2014
Le cri de détresse de Zeus Ajavon

‘Cette presse qui nous encourageait auparavant, nous critique à présent. Cette façon de faire décourage et démobilise la population. S’il vous plaît, si la presse veut que nous allions à la démocratie et à l’Etat de droit (…) elle doit changer’. Cet appel désespéré a été lancé jeudi par Zeus Ajavon, l’un des principaux responsables du collectif ‘Sauvons le Togo ‘ (CST, opposition).

Il est vrai que les journaux traditionnellement favorables aux opposants ne se gênent plus pour critiquer leur comportement jugé enfantin et amateur. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont pris fait et cause pour le pouvoir.

Seulement, à quelques mois de l’élection présidentielle, il est vital pour l’opposition de disposer de relais dans l’opinion.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Retour sur la pelouse le 18 novembre

Sport

Les championnats de D1 et de D2 débuteront finalement le 18 novembre, a annoncé la FTF.

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.