Le cri de détresse de Zeus Ajavon

28/08/2014
Le cri de détresse de Zeus Ajavon

‘Cette presse qui nous encourageait auparavant, nous critique à présent. Cette façon de faire décourage et démobilise la population. S’il vous plaît, si la presse veut que nous allions à la démocratie et à l’Etat de droit (…) elle doit changer’. Cet appel désespéré a été lancé jeudi par Zeus Ajavon, l’un des principaux responsables du collectif ‘Sauvons le Togo ‘ (CST, opposition).

Il est vrai que les journaux traditionnellement favorables aux opposants ne se gênent plus pour critiquer leur comportement jugé enfantin et amateur. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont pris fait et cause pour le pouvoir.

Seulement, à quelques mois de l’élection présidentielle, il est vital pour l’opposition de disposer de relais dans l’opinion.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.