«Le dialogue est utile pour l’apaisement politique»

19/11/2012
«Le dialogue est utile pour l’apaisement politique»

Après avoir claqué la porte du dialogue vendredi dernier, l’ANC se dit prêt à revenir. C’est du moins ce qu’à laissé entendre lundi Patrick Lawson (photo), le vice-président de ce parti d’opposition.

«Si on nous appelle, nous irons au dialogue et la première question que nous poserons au gouvernement est quelle est sa proposition ou sa contre-proposition par rapport aux suggestions que nous avons faites. Notre souci est de ne plus nous engager dans un dialogue sans fin qui n’apportera rien à la classe politique et au peuple togolais. Notre souhait est, qu’après ce dialogue, les élections transparentes puissent être organisées qui donnent un vainqueur et un vaincu de façon claire », a-t-il déclaré.

Pour une fois modéré dans ses propos - on ne peut que s'en féliciter -, ce responsable politique souligne que le dialogue est utile pour l’apaisement politique. « Il est nécessaire qu’entre frères togolais on puisse discuter ».

Depuis le mois de juin, l’ANC avait rejeté les différentes offres du gouvernement pour débattre du processus électoral à venir.

 Des elections legislatives et locales doivent se dérouler au Togo prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.