«Le dialogue est utile pour l’apaisement politique»

19/11/2012
«Le dialogue est utile pour l’apaisement politique»

Après avoir claqué la porte du dialogue vendredi dernier, l’ANC se dit prêt à revenir. C’est du moins ce qu’à laissé entendre lundi Patrick Lawson (photo), le vice-président de ce parti d’opposition.

«Si on nous appelle, nous irons au dialogue et la première question que nous poserons au gouvernement est quelle est sa proposition ou sa contre-proposition par rapport aux suggestions que nous avons faites. Notre souci est de ne plus nous engager dans un dialogue sans fin qui n’apportera rien à la classe politique et au peuple togolais. Notre souhait est, qu’après ce dialogue, les élections transparentes puissent être organisées qui donnent un vainqueur et un vaincu de façon claire », a-t-il déclaré.

Pour une fois modéré dans ses propos - on ne peut que s'en féliciter -, ce responsable politique souligne que le dialogue est utile pour l’apaisement politique. « Il est nécessaire qu’entre frères togolais on puisse discuter ».

Depuis le mois de juin, l’ANC avait rejeté les différentes offres du gouvernement pour débattre du processus électoral à venir.

 Des elections legislatives et locales doivent se dérouler au Togo prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).