Le docteur Mally débarque aux urgences

16/09/2008
Le docteur Mally débarque aux urgences

Plusieurs personnalités togolaises font leur entrée au gouvernement. Certaines sont connues du grand public, d'autres moins. Le nouveau chef de la diplomatie, Kofi Essaw est l'actuel ambassadeur du Togo à Addis Abeba où il représente également son pays auprès de l'Union africaine (UA). C'est un diplomate chevronné.

Son prédécesseur à ce poste, Léopold Gnininvi occupera désormais le portefeuille de l'Industrie, de l'Artisanat et des Innovations technologiques. Le ministre du Tourisme, Kpabré Sylli-Batiene est un homme du sérail. Il fut chef du protocole du président Gnassingbé Eyadema (décédé en 2005) avant de devenir celui de Faure Gnassingbé.Le nouveau ministre des Droits de l'Homme, Me Yacoubou Ahmadou, est un avocat, président de la Ligue togolaise des droits de l'homme (LTDH).

Guy Lorenzo, ministre délégué auprès du président de la république, chargé du Commerce et du Secteur privé, était jusqu'à sa nomination lundi le conseiller économique du chef de l'Etat. Il a derrière lui une longue carrière d'économiste en France.

On note que l'ancien Premier ministre, Komlan Mally, revient au gouvernement à un poste important, celui de la Santé et avec rang de ministre d'Etat.

Cette nomination ne doit rien au hasard mais à une compétence reconnue. Certains avaient présenté sa démission récente comme une sanction mais sa présence au sein de la nouvelle équipe est là pour démontrer le contraire.

Cet homme affable et discret hérite d'un département sensible. Le chef de l'Etat a fait de la modernisation du système de santé l'une de ses priorités. Rénovation et construction d'hôpitaux, développement de dispensaires en zone rurale, refonte de la sécurité sociale sont autant de chantiers que Komlan Mally aura à mener dans les mois qui viennent. Et le concours des bailleurs ne sera pas de trop.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.