Le féminisme a tout son sens

23/11/2013
Le féminisme a tout son sens

Informer les députés sur la problématique du genre. C’est l’exercice auquel s’est livré vendredi le ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, Dédé Ahoéfa Ekoué (photo).

‘Intégrer une perspective de genre dans les politiques de développement consiste précisément à offrir aux hommes et aux femmes des chances égales. C’est pour cela qu’une bonne compréhension par tous les acteurs et par toutes les  institutions nationales est une des conditions essentielles pour assurer l’efficacité des processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques de développement’, a-t-elle rappelé.

D’ailleurs, a souligné Mme Ekoué, le Togo s’est résolument engagé dans la mouvance internationale de lutte contre les diverses formes de discrimination à l’égard des femmes, à travers sa législation nationale, la signature des accords et la ratification des instruments juridiques internationaux.

La promotion des femmes est une réalité. Ainsi à l’Assemblée nationale, le nombre de députés femmes est passé de 7,4% à 15,38% ; chiffre encore plus significatif au gouvernement avec 20,68%, contre 13% précédemment.

Des progrès significatifs, mais de nombreux défis restent à relever, a indiqué la ministre, citant notamment, le renforcement de l’autonomisation économique, la promotion  du leadership politique, la réalisation effective de la politique de la parité, la réduction des inégalités particulièrement au niveau secondaire et universitaire et l’élimination de violences faites aux femmes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).