Le gouvernement privilégie le dialogue social

10/09/2010
Le gouvernement privilégie le dialogue social

L’idée est dans l’air, reste à la mettre en pratique. Représentants du gouvernement, du Patronat et des travailleurs ont décidé de créer une commission d’étude du prix des carburants qui aura un avis consultatif sur le mécanisme de fixation du prix de l’essence et du gaz.
C’est ce qu’il ressort des discussions de jeudi au Conseil national du dialogue social (CNDS).
La récente hausse du prix du litre, consécutive à l’arrêt des subventions, avait provoqué le mécontentement de la population et quelques mouvements sociaux.
L’objectif des autorités est d’aller en douceur par la concertation.
Le président du CNDS, Kondé Sangbana, n’a pas indiqué quand cette commission serait créée, mais il a souligné que tout serait fait pour renforcer le pouvoir d’achat des Togolais.
Plusieurs ministres ont pris part aux travaux dont Komlan Mally (Santé), Solitoki Esso (Fonction Publique et Réforme Administrative) et Kossi Messan Ewovor (Agriculture).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.