Le gouvernement privilégie le dialogue social

10/09/2010
Le gouvernement privilégie le dialogue social

L’idée est dans l’air, reste à la mettre en pratique. Représentants du gouvernement, du Patronat et des travailleurs ont décidé de créer une commission d’étude du prix des carburants qui aura un avis consultatif sur le mécanisme de fixation du prix de l’essence et du gaz.
C’est ce qu’il ressort des discussions de jeudi au Conseil national du dialogue social (CNDS).
La récente hausse du prix du litre, consécutive à l’arrêt des subventions, avait provoqué le mécontentement de la population et quelques mouvements sociaux.
L’objectif des autorités est d’aller en douceur par la concertation.
Le président du CNDS, Kondé Sangbana, n’a pas indiqué quand cette commission serait créée, mais il a souligné que tout serait fait pour renforcer le pouvoir d’achat des Togolais.
Plusieurs ministres ont pris part aux travaux dont Komlan Mally (Santé), Solitoki Esso (Fonction Publique et Réforme Administrative) et Kossi Messan Ewovor (Agriculture).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.