Le gouvernement relance le dialogue

20/02/2012
Le gouvernement relance le dialogue

Le gouvernement a invité mardi les partis politiques de la majorité et de l’opposition à une réunion destinée à relancer le dialogue. L’ANC, le CAR et le RPT ont répondu à l’appel ; l’UFC n’était pas présent jugeant cette rencontre « inopportune ».

Autour de la table, le Premier ministre  Gilbert Houngbo, les dirigeants de l’ANC, Jean-Pierre Fabre et Patrick Lawson, le président du CAR, Dodji Paul Apévon et le président d’honneur Yawovi Madji Agboyibo. Côté RPT, on notait la présence de Solitoki Esso et de plusieurs membres du Comité central ainsi que du ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona.

Le communiqué publié à l’issue de la rencontre souligne que ce rendez-vous répond à la recherche du plus large consensus possible autour des questions relatives à l’amélioration du cadre électoral au Togo et en tenant compte de la manifestation d’intérêt de dialogue entre les partis politiques ayant des députés à l’Assemblée nationale exprimée par l’ANC et le CAR ».

Le texte note que « Les partis politiques présents ont salué l’initiative ».

L’ANC, après avoir marqué son accord à participer à un dialogue franc, a posé comme condition que les  9 députés ayant remplacé les députés révoqués de l’Assemblée Nationale soient privés de délibération et de vote sur les réformes constitutionnelles, institutionnelles et le cadre électoral, qui seront transmis à l’Assemblée Nationale par le gouvernement à l’issue des discussions.

Les formations politiques présentes et le Gouvernement ont convenu qu’aucun texte ne saurait être envoyé à l’Assemblée nationale s’il n’a fait l’objet de consensus, précise le communiqué.

« Les partis politiques et le gouvernement ont exprimé leur volonté d’œuvrer à l’amélioration du cadre électoral, à la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles et à l’apaisement du climat politique dans notre pays », conclut le communiqué.

Sui des discussions mardi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.