Le gouvernement répond à l’impatience des étudiants

29/06/2011
Le gouvernement répond à l’impatience des étudiants

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a fait le point, mercredi en Conseil des ministres, sur l’évolution de la situation à l’Université de Lomé secouée par des troubles depuis quelques semaines.

Un accord tripartite a été signé le 6 juin dernier entre le gouvernement, les responsables de l’université et les étidiants.

L’application progressive des différents points inscrits dans cet accord est en cours, a souligné le ministre.

Il s’agit, notamment, de la situation des étudiants en transition entre l’ancien système et le système LMD (licence, master, doctorat en vigueur au Togo et dans la plupart des pays d’Afrique francophone), de l’harmonisation des curricula et des règles d’évaluation, de l’allègement des pré-requis, de la reprogrammation des examens dans les unités d’enseignement fondamentales.

S’agissant du rétablissement des bourses, « la deuxième réunion programmée entre les représentants des étudiants et les responsables de la Commission des bourses s’est tenue mercredi et doit déboucher sur des propositions concrètes qui feront l’objet de décret en Conseil des ministres très prochainement », indique le communiqué officiel.

Concernant le paiement des 10.000 Fcfa complémentaires à  l’aide universitaire allouée par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère, les fonds sont au Trésor Public pour un versement dans les prochains jours.

Informations complémentaires

Conseil des ministres .pdf 58,55 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.