Le gouvernement répond à l’impatience des étudiants

29/06/2011
Le gouvernement répond à l’impatience des étudiants

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a fait le point, mercredi en Conseil des ministres, sur l’évolution de la situation à l’Université de Lomé secouée par des troubles depuis quelques semaines.

Un accord tripartite a été signé le 6 juin dernier entre le gouvernement, les responsables de l’université et les étidiants.

L’application progressive des différents points inscrits dans cet accord est en cours, a souligné le ministre.

Il s’agit, notamment, de la situation des étudiants en transition entre l’ancien système et le système LMD (licence, master, doctorat en vigueur au Togo et dans la plupart des pays d’Afrique francophone), de l’harmonisation des curricula et des règles d’évaluation, de l’allègement des pré-requis, de la reprogrammation des examens dans les unités d’enseignement fondamentales.

S’agissant du rétablissement des bourses, « la deuxième réunion programmée entre les représentants des étudiants et les responsables de la Commission des bourses s’est tenue mercredi et doit déboucher sur des propositions concrètes qui feront l’objet de décret en Conseil des ministres très prochainement », indique le communiqué officiel.

Concernant le paiement des 10.000 Fcfa complémentaires à  l’aide universitaire allouée par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère, les fonds sont au Trésor Public pour un versement dans les prochains jours.

Informations complémentaires

Conseil des ministres .pdf 58,55 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.