Le gouvernement se débarrasse des coquilles vides

21/05/2014
Le gouvernement se débarrasse des coquilles vides

Le gouvernement a décidé de liquider deux entreprises publiques devenues au fil des années des coquilles vides inutiles et coûteuses. La première est la SLM qui était chargée à sa création en 1997 de la gestion, de la maintenance et de la location de matériels de travaux publics et de génie civil. 

La seconde est la Librairie des mutuelles scolaires (LIMUSCO). ‘Cette décision fait suite à une chute du chiffre d’affaire dû notamment à l’augmentation de la charge salariale, au renchérissement démesuré du prix des articles scolaires, aux méventes dues à la concurrence du secteur informel et au caractère saisonnier des ses activités’, indique le communiqué publié à l’issue du conseil des ministres qui s’est déroulé mardi.

Les pouvoirs publics poursuivent ainsi leur politique d’assainissement des finances publiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.