Le gouvernement se débarrasse des coquilles vides

21/05/2014
Le gouvernement se débarrasse des coquilles vides

Le gouvernement a décidé de liquider deux entreprises publiques devenues au fil des années des coquilles vides inutiles et coûteuses. La première est la SLM qui était chargée à sa création en 1997 de la gestion, de la maintenance et de la location de matériels de travaux publics et de génie civil. 

La seconde est la Librairie des mutuelles scolaires (LIMUSCO). ‘Cette décision fait suite à une chute du chiffre d’affaire dû notamment à l’augmentation de la charge salariale, au renchérissement démesuré du prix des articles scolaires, aux méventes dues à la concurrence du secteur informel et au caractère saisonnier des ses activités’, indique le communiqué publié à l’issue du conseil des ministres qui s’est déroulé mardi.

Les pouvoirs publics poursuivent ainsi leur politique d’assainissement des finances publiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.