Le gouvernement va encadrer les loyers

05/12/2011
Le gouvernement va encadrer les loyers

Komlan Nunyabu (photo) tape du poing sur la table. Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat veut mettre un terme à l’anarchie dans le secteur de l’immobilier où les loyers flambent dans le résidentiel comme dans le commercial.

L’idée est de règlementer le secteur avec des barèmes qui correspondent à des critères précis.

Ainsi pour les bureaux et les boutiques, seront pris en compte la localisation commerciale.  Un magasin situé dans une zone de chalandise a évidemment plus de valeur.

Pour les maisons et les appartements, la qualité du quartier, la proximité et l’éloignement du centre ville sont autant d’éléments qui peuvent faire fluctuer le prix des loyers.

«La demande de logement étant plus forte que l’offre, il s’est installé depuis quelques années, un système très complexe de location, basé sur la fluctuation des valeurs locatives, au gré des propriétaires d’immeubles, des agents immobiliers et d’autres acteurs », explique M. Nunyabu qui souhaite préserver les intérêts des locataires et des propriétaires.

Un avant-projet de décret sera présenté prochainement en Conseil des ministres ; il vise à remplacer la loi du 22 décembre 1961, totalement dépassée. 

Le Togo n’est pas le seul pays de la région à observer une hausse incontrôlée des prix de l’immobiliser. Même phénomène en Côte d’Ivoire et au Bénin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !