Le ministre de la Sécurité au rapport

16/07/2012
Le ministre de la Sécurité au rapport

«La Présidence de la République condamne la violence d’où qu’elle vienne et saisit l’occasion pour exhorter toutes les parties prenantes à se conformer aux exigences de l’ordre public et au respect de l’Etat de droit », peut-on lire dans un communiqué publié lundi en fin de journée par la présidence. Le texte fait référence à des informations selon lesquelles des violences seraient survenues samedi au domicile du leader de l’ANC (opposition), Jean-Pierre Fabre.

Dès qu’il en a été informé, le Président de la République a exprimé sa vive préoccupation et a demandé au ministre de la Sécurité par intérim de lui soumette dans les 48 heures un rapport pour établir la matérialité des faits et les circonstances dans lesquelles ils se seraient déroulés.

Voici le communiqué de la Présidence

Des informations émanant de sources diverses font état de violences et de voies de fait qui auraient été perpétrées le samedi  14 juillet 2012 au domicile de M. Jean Pierre Fabre, Président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC).

Selon les plaignants, les forces de l’ordre auraient investi le domicile de l’intéressé et auraient dans la foulée violenté les personnes se trouvant sur les lieux ainsi que dans le voisinage immédiat, occasionnant des blessés.

Selon d’autres sources, les incidents seraient dus à des jets de pierre qu’auraient essuyés les forces de l’ordre alors qu’elles tentaient de dégager des barricades érigées sur la voie publique.

Dès qu’il en a été informé, le Président de la République a exprimé sa vive préoccupation et a instruit le Ministre de la sécurité et de la protection civile par intérim, afin qu’il lui soumette dans les 48 heures,  un rapport sur cette affaire pour établir avec exactitude,  la matérialité des faits ainsi que les circonstances dans lesquelles ils se seraient déroulés.

En tout état de cause, la Présidence de la République condamne la violence d’où qu’elle vienne et saisit l’occasion pour exhorter toutes les parties prenantes à se conformer aux exigences de l’ordre public et au respect de l’Etat de droit. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.