Le pardon et la sincérité

22/12/2010
Le pardon et la sincérité

La commission « Vérité justice et réconciliation » (CVJR) a d’ores et déjà reçu 18.571 dépositions ; largement plus qu’escompté au départ par Mgr Nicodème Barrigah (photo), le président de cette institution.
Les déposions concernent pour l'essentiel, la répression pendant la période de l'indépendance, les violences pendant la période de la démocratisation, l'affaire de la lagune de Lomé, les affrontements et exactions commises après l'élection présidentielle d'avril 2005.
"Nous pensons que la forte mobilisation dans certaines régions et la faible participation dans d'autres s'expliquent par l'impact des partis politiques sur leurs militants, la sensibilisation opérée par certaines associations, l'implication ou non des autorités locales, les attentes des populations en matière de réparation et, d'une manière générale, par la confiance placée en notre commission", a déclaré Mgr Barrigah.
La CVJR va maintenant procéder au dépouillement complet, à des investigations et des audiences pour analyser la pertinence et la crédibilité des dépositions enregistrées.
Mgr. Barrigah a en outre indiqué que le travail de la Commission serait mené jusqu’à son terme.
La réconciliation est-elle possible au Togo? Oui, répond l’homme d’Eglise, mais "à condition que les uns et les autres s'engagent dans ce processus avec sincérité en demandant pardon et en l'accordant, car chaque silence brisé, chaque rancœur dépassée, chaque regret exprimé, chaque attitude changée est une victoire pour la réconciliation".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.