Le plan d’action de la CNDH

15/12/2012
Le plan d’action de la CNDH

« Il nous faut éduquer les uns et les autres pour que les pratiques tortionnaires cessent dans notre pays et que les droits de l’homme soient respectés au Togo», a déclaré vendredi Alilou Cissé Samdja (photo), le nouveau président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH). L’interdiction de la torture est inscrite dans le nouveau Code pénal.

L’institution a dévoilé son plan d’action pour les 4 prochaines années. Les points saillants sont la formation des membres aux techniques d’enquêtes et d’investigation, le suivi des recommandations de la Commission, la lutte conte la torture, une meilleure communication avec la population.

La CNDH souhaite également que les écoles et les lycées proposent aux élèves des programmes spécifiques sur le respect des droits humains.

« Ceux qui violent les droits de l’homme le font par ignorance et il faut donc », a souligné Alilou Cissé Samdja.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.