Le plan d’action de la CNDH

15/12/2012
Le plan d’action de la CNDH

« Il nous faut éduquer les uns et les autres pour que les pratiques tortionnaires cessent dans notre pays et que les droits de l’homme soient respectés au Togo», a déclaré vendredi Alilou Cissé Samdja (photo), le nouveau président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH). L’interdiction de la torture est inscrite dans le nouveau Code pénal.

L’institution a dévoilé son plan d’action pour les 4 prochaines années. Les points saillants sont la formation des membres aux techniques d’enquêtes et d’investigation, le suivi des recommandations de la Commission, la lutte conte la torture, une meilleure communication avec la population.

La CNDH souhaite également que les écoles et les lycées proposent aux élèves des programmes spécifiques sur le respect des droits humains.

« Ceux qui violent les droits de l’homme le font par ignorance et il faut donc », a souligné Alilou Cissé Samdja.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Woelab de Lomé enrôlé dans WAZIUP

Tech & Web

Les membres du consortium WAZIUP ont lancé le 4 février dernier le programme WAZIUP financé par l’Union européenne.

Scrutin sous surveillance

Sport

Des représentants de la FIFA et de la CAF seront présents à Lomé le 13 février prochain pour superviser le processus électoral à la Fédération togolaise de football.

Ex-libris

Culture

Kangni Alemdjrodo, représentant personnel du chef de l’Etat  auprès de la Francophonie, rêve d’une renaissance littéraire  au Togo.

Santé maternelle et infantile : formation au Maroc

Santé

Quatre sages femmes togolaises ont reçu mercredi leur attestation de fin de formation à l'Ecole nationale de santé publique de Rabat au Maroc.