Le plan d’action de la CNDH

15/12/2012
Le plan d’action de la CNDH

« Il nous faut éduquer les uns et les autres pour que les pratiques tortionnaires cessent dans notre pays et que les droits de l’homme soient respectés au Togo», a déclaré vendredi Alilou Cissé Samdja (photo), le nouveau président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH). L’interdiction de la torture est inscrite dans le nouveau Code pénal.

L’institution a dévoilé son plan d’action pour les 4 prochaines années. Les points saillants sont la formation des membres aux techniques d’enquêtes et d’investigation, le suivi des recommandations de la Commission, la lutte conte la torture, une meilleure communication avec la population.

La CNDH souhaite également que les écoles et les lycées proposent aux élèves des programmes spécifiques sur le respect des droits humains.

« Ceux qui violent les droits de l’homme le font par ignorance et il faut donc », a souligné Alilou Cissé Samdja.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.