Le plan d’action de la CNDH

15/12/2012
Le plan d’action de la CNDH

« Il nous faut éduquer les uns et les autres pour que les pratiques tortionnaires cessent dans notre pays et que les droits de l’homme soient respectés au Togo», a déclaré vendredi Alilou Cissé Samdja (photo), le nouveau président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH). L’interdiction de la torture est inscrite dans le nouveau Code pénal.

L’institution a dévoilé son plan d’action pour les 4 prochaines années. Les points saillants sont la formation des membres aux techniques d’enquêtes et d’investigation, le suivi des recommandations de la Commission, la lutte conte la torture, une meilleure communication avec la population.

La CNDH souhaite également que les écoles et les lycées proposent aux élèves des programmes spécifiques sur le respect des droits humains.

« Ceux qui violent les droits de l’homme le font par ignorance et il faut donc », a souligné Alilou Cissé Samdja.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.

L’UEMOA déclare forfait

Sport

En raison de problèmes liés à l’organisation, la 7e édition du tournoi de l’UEMOA, prévue du 22 au 29 novembre à Lomé, a été reportée à une date ultérieure.