Le prénom

26/06/2013
Le prénom

Le collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST) a vu 3 de ses listes invalidées par la Cour constitutionnelle. Il entend adresser mercredi une requête concernant, notamment, celle de la circonscription de la Kozah.

« S’agissant de la cohérence des noms et prénoms sur les actes d’état civil, la Cour a noté que des  incohérences ne permettent pas une traçabilité dans l’identification des candidats . (…) la liste CST de la circonscription électorale de la Kozah est invalidée » peut-on lire sur le site de la Céni.

Sur son certificat de nationalité la candidate du CST s’appelle Bodjona Mèbinésso Palapapawi, mais sur son acte de naissance, il s’agit de Bodjona Marthe.

Pour Abi Tchéssa, tête de liste CST dans la Kozah, il s’agit d’une « simple erreur matérielle » liée au fait que dans les années 70, le Togo avait africanisé les prénoms.

M. Tchéssa se dit convaincu que les juges de la Cour entendront raison.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.