Le prénom

26/06/2013
Le prénom

Le collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST) a vu 3 de ses listes invalidées par la Cour constitutionnelle. Il entend adresser mercredi une requête concernant, notamment, celle de la circonscription de la Kozah.

« S’agissant de la cohérence des noms et prénoms sur les actes d’état civil, la Cour a noté que des  incohérences ne permettent pas une traçabilité dans l’identification des candidats . (…) la liste CST de la circonscription électorale de la Kozah est invalidée » peut-on lire sur le site de la Céni.

Sur son certificat de nationalité la candidate du CST s’appelle Bodjona Mèbinésso Palapapawi, mais sur son acte de naissance, il s’agit de Bodjona Marthe.

Pour Abi Tchéssa, tête de liste CST dans la Kozah, il s’agit d’une « simple erreur matérielle » liée au fait que dans les années 70, le Togo avait africanisé les prénoms.

M. Tchéssa se dit convaincu que les juges de la Cour entendront raison.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).