Le prénom

26/06/2013
Le prénom

Le collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST) a vu 3 de ses listes invalidées par la Cour constitutionnelle. Il entend adresser mercredi une requête concernant, notamment, celle de la circonscription de la Kozah.

« S’agissant de la cohérence des noms et prénoms sur les actes d’état civil, la Cour a noté que des  incohérences ne permettent pas une traçabilité dans l’identification des candidats . (…) la liste CST de la circonscription électorale de la Kozah est invalidée » peut-on lire sur le site de la Céni.

Sur son certificat de nationalité la candidate du CST s’appelle Bodjona Mèbinésso Palapapawi, mais sur son acte de naissance, il s’agit de Bodjona Marthe.

Pour Abi Tchéssa, tête de liste CST dans la Kozah, il s’agit d’une « simple erreur matérielle » liée au fait que dans les années 70, le Togo avait africanisé les prénoms.

M. Tchéssa se dit convaincu que les juges de la Cour entendront raison.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.