Le problème qui ronge le Togo

20/06/2012
Le problème qui ronge le Togo

"Le problème qui ronge le Togo, c'est que les gens prétextent d’un manque de confiance pour se disculper du dialogue auquel le peuple nous renvoie. Même les gens qui se sont affrontés dans le passé ont fini par s’asseoir à la même table ». Ces propos sont ceux de Pascal Bodjona (photo), le ministre de l’Administration territoriale, au micro de Légende FM mardi à Lomé.

Il a réaffirmé la volonté du chef de l’Etat et du gouvernement de faire avancer le pays. 

"On ne peut pas au moment où les besoins de la population sont énormes en matière de santé, d’éducation, d’agriculture, entretenir un climat d'instabilité et d'inquiétude qui finit par nous détourner des priorités auxquelles nous devons faire face", a encore déclaré le porte-parole du gouvernement. Une référence aux récentes manifestations de certains opposants et à leurs déclarations menaçantes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.