Le recensement suscite un fort intérêt

27/03/2013
Le recensement suscite un fort intérêt

Prévu initialement du 15 au 24 mars, le recensement électoral a été prolongé d’une semaine en Zone 1 (Cinkassé à Ogou) afin de permettre à tous de se faire enregistrer et de récupérer la nouvelle carte d’électeur. Les opérations se déroulent désormais sans accros, mais les agents de la Commission électorale (Céni) ont parfois du mal à faire face à l’affluence. Pour une fois, l’ensemble de la classe politique soutient le processus même si certains partis ne se sont pas encore prononcés clairement sur leur participation aux élections législatives et locales.

Les électeurs de la Zone 2 pourront à leur tour se faire recenser à partir du 5 avril. Elle concerne la région allant de l’Amou à Lomé commune.

Toute l’opération pilotée par la Céni a pour objectif de constituer un fichier électoral actualisé, transparent et incontestable. 

Prévues en fin d’année dernière, les consultations ont été repoussées de plusieurs mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.