Le secrétaire général adjoint de l’ANC retourne à l’UFC

07/05/2011
Le secrétaire général adjoint de l’ANC retourne à l’UFC

André Johnson, ex-conseiller au Bureau national de l’UFC, qui avait rallié il y a un an le FRAC avant de devenir secrétaire général adjoint de l’ANC, a décidé de revenir dans sa famille d’origine.
M. Johnson, vient d’écrire au président de l’UFC Gilchrist Olympio, pour lui présenter ses excuses et lui faire par de son souhait de réintégrer l’Union des Forces de Changement.
« Je ne veux plus aujourd’hui m’inscrire dans la démarche démagogique de l’ANC », explique-t-il dans un entretien à republicoftogo.com. Aux marches hebdomadaires stériles, il préfère un dialogue direct avec le pouvoir, seul moyen de faire avancer le pays.
Qu’est-ce qui vous a conduit à quitter l’ANC pour retourner à l’UFC ?
André Johnson : Je suis un homme qui adhère à une dynamique par conviction. Je note avec beaucoup de regret que le réalisme et la lucidité semblent avoir abandonné les rangs de l’ANC. Le maintien des marches hebdomadaires comme la seule solution pour faire aboutir nos revendications n’a pas de sens.

Compte tenu de la complexité de la situation politique au Togo, nous n’avons pas d’autre alternative, à l’heure actuelle, que des discussions franches avec le pouvoir et avec nos adversaires. Et ce ne sont pas les manifestations chaque semaine qui sont la panacée.
Je ne veux plus aujourd’hui m’inscrire dans cette démarche démagogique.
Ce qui m’attriste, c’est que la haine qui prédomine désormais à l’ANC. Ce parti  ne semble pas tirer  les leçons de nos erreurs passées.
Je ne veux plus de cette logique manichéenne qui consiste à dire qu’il y a d’un côté les bons et de l’autre les méchants. Le plus important est de permettre au Togo d’avancer.
Dans ces conditions, je préfère retourner auprès de Gilchrist Olympio pour soutenir sa démarche citoyenne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.