Le secteur agricole s'est nettement redressé

22/06/2015
Le secteur agricole s'est nettement redressé

Ouro-Koura Agadazi Photo © Emmanuel Pita

Le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA), constitue le pilier de la relance du secteur ; il est en partie financé par la Banque mondiale qui vient de mener sa 6e mission d’évaluation. 

Trois ans après son lancement, le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agazadi, se félicite des résultats mais reste modeste tant les défis à relever sont encore nombreux.

Republicoftogo.com : Le PNIASA a-t-il permis de relancer le secteur agricole ?

Ouro-Koura Agadazi : Les résultats sont effectivement encourageants pour ce qui concerne la filière végétale, animale, halieutique. La production piscicole est également en croissance. Globalement le Programme a porté ses fruits et a entraîné une amélioration des revenus des agriculteurs.

Republicoftogo.com : Mais la route est encore longue

Ouro-Koura Agadazi : Beaucoup de défis restent encore à relever. Je peux citer la construction d’infrastructures, de pistes rurales et la nécessité pour les agriculteurs de trouver de nouveaux débouchés.

Cette situation n’est pas imputable uniquement au gouvernement, mais au retard enregistré dans les financements accordés par nos partenaires

Nous travaillons sur ces questions afin d’avancer le plus rapidement possible.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.