Le sens de l’ouverture

07/01/2011
Le sens de l’ouverture

Les députés ont présenté jeudi leurs vœux au chef de l’Etat. Répondant au président de l’Assemblée nationale, Abass Bonfoh, Faure Gnassingbé a salué le travail des élus ; il est également revenu sur la signature de l’accord de gouvernement entre le RPT et l’UFC.
« Cet accord nous a permis de franchir une étape de plus dans le processus d’ouverture politique que nous avons lancé pour asseoir véritablement la réconciliation nationale dans notre pays et associer toutes les forces vives de la nation à l’effort de relance économique », a déclaré le président de la République qui a rendu un hommage appuyé au leader de l’UFC.
« Je tiens à saluer le courage, la sagesse et la volonté du président national de l’UFC, M. Gilchrist Olympio, et tous ceux qui l’on aidé à parvenir avec le RPT à cet accord », a indiqué M. Gnassingbé.
Pour le chef de l’Etat, la collaboration au sein de l’équipe gouvernementale entre différents courants politiques doit avoir des effets immédiats et positifs pour la population.
« Le sens de l’ouverture doit s’étendre à toutes les couches de la société car il nous reste encore beaucoup de travail à accomplir pour faire avancer notre pays. Nous avons besoin pour cela de la contribution de tout le monde. » , a souligné M. Gnassingbé.



Voici des extraits de l’intervention du président Faure Gnassingbé

« Grâce à votre mobilisation et à vos efforts, nous avons pu relever des défis majeurs. C’est à juste titre que vous avez mentionné l’accord de gouvernement de mai 2010 comme étant une avancée significative. Cet accord nous a permis de franchir une étape de plus dans le processus d’ouverture politique que nous avons lancé pour asseoir véritablement la réconciliation nationale dans notre pays et associer toutes les forces vives de la nation à l’effort de relance économique. Au sujet de cet accord, je tiens à saluer le courage, la sagesse et la volonté du président national de l’UFC, M. Gilchrist Olympio, et tous ceux qui l’on aidé à parvenir avec le RPT à cet accord. Nous devons, pour inscrire nos succès, et nos réussites dans la durée redoubler d’efforts à tous les niveaux pour que personne ne reste sur le bord du chemin, pour que personne ne se sente marginalisé. Le sens de l’ouverture doit s’étendre à toutes les couches de la société car il nous reste encore beaucoup de travail à accomplir pour faire avancer notre pays. Nous avons besoin pour cela de la contribution de tout le monde ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.