Le seul chemin praticable en démocratie, ce sont les élections

17/12/2017
Le seul chemin praticable en démocratie, ce sont les élections

Le président Faure Gnassingbé

Dans l’édition de Jeune Afrique parue dimanche, le président Faure Gnassingbé commente pour la première fois la situation politique dans son pays. Interrogé sur l’un des revendications majeures de l’opposition qui est un retour à la constitution de 1992, le chef de l’Etat conseille d’aller de l’avant dans les réformes en évitant de les personnaliser. 

‘Ne mélangeons pas les sphères politique et juridique. Les constitutions disposent pour l’avenir, non pour le passé’, déclare-t-il.

S’agissant du dialogue à venir, M. Gnassingbé explique qu’il accueillera des représentants des partis parlementaires et extraparlementaires.

‘Cette crise est politique, le dialogue sera donc une séquence purement politique’, souligne-t-il.

Et après ce dialogue, un référendum sera organisé. Il s’agit d’une disposition constitutionnelle, rappelle le président togolais.

Il évoque également les conséquences économiques de l’instabilité politique. ‘Cette crise est néfaste pour le Togo (…) Le risque de ruiner la réputation du Togo auprès de la communauté internationale et des investisseurs est bien réel’.

Jeune Afrique du 17 décembre 2017

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.