Le véritable adversaire, c’est le sous-développement

16/07/2013
Le véritable adversaire, c’est le sous-développement

L’Union des forces de changement (UFC, opposition), a appelé mardi les Togolais à se rendre aux urnes ‘massivement’ le 25 juillet prochain pour élire leurs députés.

‘Nous ne devons plus nous tromper d’adversaires en nous empêtrant dans de vaines querelles de leadership ; notre adversaire demeure résolument le sous-développement qui a besoin d’être farouchement combattu pour voir enfin se réaliser, le rêve des illustres artisans de notre indépendance’, indique le parti historique de l’opposition dans une déclaration à la population.

La formation, fondée et dirigée par Gilchrist Olympio (photo), fils du premier président du Togo, a déployé des candidats dans 29 circonscriptions.

Voici le message de l’UFC

Au soir du 25 juillet 2013, si nous le voulons réellement, nous pourrons faire dans l’histoire de notre jeune nation, un saut qualitatif en allant voter massivement pour l’encrage et le triomphe de la démocratie.

Nous sommes d’accord pour reconnaître qu’il y a nécessité pour notre pays de sortir de 50 ans d’immobilisme de part et d’autre.

Le combat qui doit être le nôtre désormais, est un combat pour l’avenir, la justice sociale et l’intérêt des jeunes togolais au-delà des clivages partisans. La jeunesse est l’enjeu majeur de l’avenir. Porteurs des espérances du pays, ils sont les bâtisseurs d’un lendemain prometteur. D’énormes sacrifices ont été consentis au cours de notre longue lutte pour la démocratie ; faisons en sorte qu’ils ne soient pas vains !

Nous ne devons plus nous tromper d’adversaires en nous empêtrant dans de vaines querelles de leadership ; notre adversaire demeure résolument le sous-développement qui a besoin d’être farouchement combattu pour voir enfin se réaliser, le rêve des illustres artisans de notre indépendance. Le Togo se trouve à la veille des défis internes et externes et l’UFC aimerait rappeler que notre pays ne doit pas être en marge de l’histoire.

Aussi, les prochaines élections législatives constituent-elles, une échéance décisive qui nous ouvrent la voie pour parachever la reconstruction de l’Etat togolais afin qu’il redevienne un Etat où prédomine la bonne gouvernance, la justice sociale et la solidarité nationale. Ces élections représentent l’acte démocratique par excellence, un indicateur de la citoyenneté et du civisme, un engagement, un droit et un devoir qu’on ne saurait négliger.

S’il est une nécessité de procéder à des réformes institutionnelles et constitutionnelles, il est tout aussi indispensable que ceux qui doivent en être les artisans, puissent disposer et se prévaloir, d’une entière légitimité et que les citoyennes et les citoyens puissent participer de la façon la plus large possible, à la prise des décisions engageant leur avenir et celui de leurs enfants.

L’Union des Forces de Changement, UFC, attend donc de tous les Togolais, qu’ils se mobilisent pour exprimer leurs suffrages et traduire la volonté du peuple.

Il ne s’agira pas, en ce qui nous concerne, d’aller compétir pour occuper des sièges, mais plutôt d’aller défendre un programme avec des députés à même de représenter le peuple avec loyauté et compétence pour sortir notre pays de l’ornière. Notre assemblée doit être un cadre de réflexion et d’action, un réservoir d’idées et d’une instance de consultation et de contrôle.

Chers compatriotes de l’Union des Forces de Changement, UFC, a compris que vous êtes un peuple lucide, épris de paix, de justice et de modernité ; aussi, s’engage – t – elle à soutenir sans réserve  ces aspirations si, le 25 juillet 2013, vous portez massivement vos voix sur ses candidats ; elle vous invite par ailleurs, à faire preuve de civisme, de sagesse et de discipline au cours de ce scrutin. Merci !

Dieu bénisse le Togo !

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.