Législatives : préoccupations du chef de l'Etat

14/06/2007
Législatives : préoccupations du chef de l'Etat

Le président de la république, Faure Gnassingbé, a demandé jeudi à son Premier ministre, Me. Agboyibo, de tout mettre en Œuvre pour organiser les élections législatives dans les délais requis.

Dans un communiqué transmis à republicoftogo.com, le chef de l'Etat s'inquiète « vivement » de l' « évolution très lente du processus électoral ». Faure Gnassingbé demande au Premier ministre "de prendre d'urgence les mesures appropriées pour imprimer une nouvelle dynamique au processus électoral". Voici le communiqué publié le 13 juin par la Présidence de la République

L'Accord Politique Global signé en août 2006 par les parties prenantes au dialogue intertogolais a débouché sur la mise en place d'un gouvernement d'union nationale chargé de restaurer la paix et d'organiser des élections législatives justes, transparentes et équitables.

La tenue de ces élections était prévue pour la date du 24 juin 2007.

Après la mise en place de la CENI, le peuple togolais s'attendait à une évolution rapide du processus électoral conformément aux dispositions de l'Accord Politique Global.

Cependant, la CE NI, tenant compte des contraintes financières, techniques et humaines dans l'accomplissement de sa mission a établi un chronogramme fixant ces élections au 05 août 2007.

Au regard de l'évolution très lente du processus électoral, le président de la Républïque s'est vivement inquiété des retards accumulés à ce jour.

Face à cette situation, de nature à déboucher sur l'enlisement et la décrédibilisation du processus électoral, le chef de l'Etat, vient d'exprimer sa grande préoccupation dans une lettre adressée au Premier ministre, chef de gouvernement pour lui rappeler la mission prioritaire du gouvernement d'union nationale qui est celle de tout mettre en Œuvre pour organiser ces élections législatives dans les délais requis .

A cet effet, le président de la République a demandé au Premier ministre, de prendre d'urgence les mesures appropriées pour imprimer une nouvelle dynamique au processus électoral en vue de son aboutissement rapide et heureux dans l'intérêt du peuple togolais.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.