Les Togolais prennent leur destin en main

18/02/2016
Les Togolais prennent leur destin en main

Les populations rurales et semi-urbaines vulnérables sont concernées

Le gouvernement a annoncé récemment la mise en œuvre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) dont l’objectif est de venir en aide aux populations les plus démunies.

Plusieurs ministres ont sillonné le pays ces derniers jours afin de recueillir les avis des premiers intéressés. Une action de terrain indispensable pour coller aux préoccupations des bénéficiaires.

Les Togolais se sont exprimés et leurs préoccupations vont servir de fil directeur au PUDC.

Ils veulent un meilleur accès à l’électricité y compris solaire, davantage de mesures en faveur de l’agriculture, le renforcement des capacités en gestion des Comités villageois de développement, la construction de forages, le raccordement au réseau d’adduction d’eau, la réhabilitation et la construction de salles de classe.

Les priorités concernent aussi la santé avec plus de dispensaires.

Sur le plan économique, il ressort des rencontres que les demandes concernent l’aménagement des étangs piscicoles, le recours à la micro irrigation et le renforcement des capacités entrepreneuriales.

Toutes ces demandes seront prises en compte par les experts dans la réalisation de ce projet.

Le PUDC cible les populations rurales et semi-urbaines vulnérables afin de leur offrir des services sociaux de base et d’impliquer les acteurs locaux dans le développement économique et social de leur localité. Il comprend plusieurs axes dont le développement des infrastructures socio-économiques de base, le renforcement des capacités institutionnelles des acteurs nationaux et locaux, le développement de l’entrepreneuriat rural et la création d’un système de géolocalisation des infrastructures.

Le Programme bénéficie du soutien PNUD et sera exécuté sur la  période 2016-2018. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.