Les Togolais veulent avant tout bosser

29/09/2017
Les Togolais veulent avant tout bosser

'Togo Mort', mais pas pour tout le monde.

L’opération ‘Togo mort’ lancée par les opposants a fait flop. L’activité était quasi-normale vendredi à Lomé. Seuls les quartiers traditionnellement favorables à l’opposition avaient très partiellement répondu à l’appel avec des échoppes fermées ici ou là et une circulation réduite.

Ailleurs, activité habituelle avec des administrations ouvertes.

Certains commerçants, loin d’adhérer au mot d’ordre de l’opposition, ont préféré tirer le rideau de fer par peur de représailles après avoir reçu des menaces depuis plusieurs jours.

Depuis près de deux mois, l’activité économique est fortement perturbée par des manifestations à répétition et un climat de tension volontairement entretenu par certains opposants.

Réformes politiques oui, mais à condition de ne pas plomber une économie déjà fragile.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.