Les Zémidjans sont fâchés avec les impôts

29/05/2012
Les Zémidjans sont fâchés avec les impôts

Les conducteurs de taxis-motos semblent réticents à l’idée de payer le moindre impôt. Un contrôle banal des agents du fisc mardi sur le Boulevard des Armées s’est transformé en bataille rangée.

Les fonctionnaires souhaitaient savoir si les Zémidjans étaient à jour du paiement de leurs taxes. Or beaucoup d’entre-eux ne l’étaient pas. Une opération de saisie des motos a donc débuté comme le prévoit le règlement.

Réaction immédiate des taxis qui ont bloqué les rues avec des pierres et des troncs d’arbres.

Une partie des protestataires s’est dirigée vers la Direction générale des impôts Maritime où ils ont brisé des enseignes et dégradé des véhicules appartenant à l’administration et à des particuliers (photo) avant l’intervention de la police.

Les conducteurs de taxis-motos doivent acquitter aux impôts une somme forfaitaire mensuelle de 2.500 Fcfa. Rares sont ceux qui sont en règle.

Depuis quelques années, l’activité des taxis-motos s’est développée au Togo. C’est surtout à Lomé qu’ils connaissent un énorme succès en raison de l’absence de transports publics et de tarifs bon marché.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.