Les bonnes idées sont toujours payantes

09/10/2014
Les bonnes idées sont toujours payantes

Victoire Dogbé-Tomegah

750 nouveaux volontaires ont prêté serment jeudi. Ils font partie de la 8e vague du Programme de volontariat national, le PROVONAT. 

Imaginé par le chef de l’Etat et mis en œuvre par la ministre du Développement à la base, Victoire Dogbé-Tomegah, cette idée qui connaît un succès au-delà des espérances véhicule une culture d’engagement civique et de valorisation sociale.

Ces jeunes bénéficieront de stages de formation rémunérés au sein de l’administration, d’ONG, de collectivités locales et d’entreprises privées. Un certain nombre seront affectés dans des écoles, collèges et lycées afin d’épauler le corps enseignant.

‘Nous étendons cette initiative au développement d’un secteur important et stratégique, le secteur de l’éducation qui a la lourde responsabilité de forger les élites mais qui est malheureusement confronté à une pénurie d’enseignants qualifiés, malgré les multiples efforts consentis ces dernières années par le gouvernement’, a expliqué Mme Dogbé-Tomagah.

Exemple quasi-unique de réussite en Afrique

La demande pour le volontariat est devenue si forte que les autorités ont décidé de créer une Agence dédiée.

Depuis son lancement il y a trois ans, le PROVONAT a accueilli près de 5000 volontaires dont 42% de femmes, en majorité des jeunes diplômés sans emploi et des primo demandeurs d’emploi issus de différents domaines de formation et de qualification. 

En 2014, l’Etat a alloué 3 milliards de Fca pour le fonctionnement du projet qui bénéficie de l’appui du PNUD, de France Volontaires et de l’organisation des volontaires des Nations Unies.

Selon l’ONU, le PROVONAT est l’un des rares exemples de réussite en Afrique et même au-delà.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.