Les bus sont arrivés

03/02/2012
Les bus sont arrivés

Les 60 autobus commandés par le gouvernement togolais pour développer le réseau de transport urbain sont arrivés au Togo en provenance de Chine.

5 bus avaient déjà été livrés à l’occasion du sommet ACP-UE en novembre dernier.

Ils ont été montés en Chine sous licence américaine.

La Sotral sera chargée de mettre en place des lignes desservant le centre ville de Lomé et les banlieues. Cette société avait lancé en 2008 le premier réseau public de transport dans la capitale avec des bus fournis par la ville de Lyon (France) dont il ne reste aujourd’hui que deux exemplaires en état de marche.

Sept lignes vont être créées : Adawlato-Zanguéra, Adawlato-Terminal du Sahel, Adawlato-Avépozo, Adawlato-Kégué. Boucle de Kodjoviakopé (Boulevard de la République – Boulevard du 13 janvier), Agoényivé – Adidogomé, Adidoadin- Ecole Française en passant par le pavé d’Aflao-Gagli (Djidjolé) et par l’Avenue François Mitterand.

Signalons que plusieurs autocars sont destinés à l’Université de Lomé pour le transport des étudiants.

A l’instar des pays voisins, le Togo ne dispose d’un réseau de transport public. Les habitants, en particulier ceux de la capitale, sont obligés de recourir au système D ou de prendre des taxis-motos et des taxis classiques ; chers et pas toujours disponibles aux heures de pointe.

L’achat de ces bus aura coûté au gouvernement plus de 3 milliards de Fcfa.

En photo : le ministre des Transports, Ninsao Gnofam, devant les bus flambant neufs

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.