Les candidats au contact des électeurs

22/03/2015
Les candidats au contact des électeurs

Une campagne du terroir

La campagne pour l’élection présidentielle se déroulera du 31 mars au 13 avril. 

Affiches, meetings, interviews, conférences de presse, déplacements en région, les 5 candidats vont mettre à profit ces deux semaines pour tenter de convaincre les électeurs.

Contrairement aux précédents scrutins présidentiels, les prétendants semblent vouloir éviter une débauche de moyens pour privilégier le contact avec la population.

Il y aura bien les affiches collées à travers le pays – pas très esthétique il faut bien le reconnaître - et des bilboards géants dans les rues de la capitale à la gloire des candidats ainsi que la distribution de T shirts et autres casquettes, mais c’est une campagne de terrain que les partis politiques veulent mener.

Pour le président sortant, Faure Gnassingbé, l’occasion d’exposer son bilan et pour ses challengers de l’opposition de promouvoir leur projet de société.

La campagne sera active à Lomé, bien sûr, là où se trouve une part importante du corps électoral, mais également en région et, notamment, en zone rurale.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni), chargée d’organiser le scrutin, veillera à un équilibre exemplaire afin que chaque candidat dispose des mêmes chances.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.