Les candidats dans l'action

13/04/2015
Les candidats dans l'action

Meetings et rencontre avec les électeurs dans tout le pays

Mohamed Tchassona-Traoré, le candidat du MCD, se rendra lundi dans la préfecture des Lacs. Il était dimanche en meeting à Baguida, Bè-Bassadi et Amoutivé. ‘Un autre Togo est possible et j’incarne cette espérance’, a-t-il martelé.

Son challenger de l’ADDI, Aimé Tchabouré Gogué, était quant à lui dans la Région des Plateaux-ouest. A Danyi et dans les localités environnantes, le candidat a promis de redynamiser l’économie. Il s’est engagé à résoudre durant les premiers mois de son mandat, les problèmes d’adduction d’eau et de développer les infrastructures routières.

M. Gogué s’est engagé à ne faire qu’un seul mandat afin de permettre l’alternance et d’engager des réformes pour un scrutin majoritaire à deux tours.

Dans la région des Savanes, Gerry Taama, le candidat du NET, a prôné la rupture et invité les électeurs à lui apporter un soutien massif le 25 avril.

Lundi, Jean-Pierre Fabre sera en campagne dans la région de Kara où il devrait croiser de nombreux militants d’UNIR très actifs depuis vendredi.

Première sortie sur le terrain pour Faure Gnassingbé. Il sera dans la journée à Notsé et dans deux autres localités de la région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.