Les casseroles de l’ANC

18/11/2011
Les casseroles de l’ANC

Comment éviter de tomber dans l’oubli? C’est la question que se posent quotidiennement les dirigeants de l'Alliance nouvelle pour la changement (ANC), une petite formation d’opposition née de la scission avec l’UFC.

Faute de programme et en raison d’une stratégie de boycott à l’égard du pouvoir, la marge de manœuvre de l’ANC est très étroite.

Alors il faut agiter les casseroles dans l’espoir de faire un peu de bruit en espérant qu’il arrive jusqu’aux oreilles de responsables politiques étrangers qui, il faut l’avouer, ne prennent pas très au sérieux, Jean-Pierre Fabre, le leader de ce parti.

Profitant de la tenue au Togo de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, la semaine prochaine à Lomé, les militants de l’ANC prévoient de manifester pour sensibiliser les élus d’Afrique, des Caraïbes et d’Europe sur le sort « injuste » de 9 députés exclus de l’Assemblée l’année dernière.

Vendredi, le premier vice président du parti, Patrick Lawson (photo), a expliqué sur une radio privée le sens ce cette marche. « Nous voulons dire à la communauté internationale et aux députés présents que le Togo est un pays qui viole constamment la loi".  

Si c’était effectivement le cas, les ACP et l’Union européenne n’auraient jamais choisi le Togo pour abriter leur Assemblée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.