Les chemins de la réconciliation

08/04/2013
Les chemins de la réconciliation

Bernard Bokodjin, le secrétaire exécutif de la ‘Plateforme citoyenne justice et réconciliation’ a demandé lundi une application rapide des 68 recommandations contenues dans le rapport de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’. 

La CVJR, créée à la demande du président Faure Gnassingbé, était chargée de faire la lumière sur les violences politiques survenues au Togo entre 1958 et 2005. 

« La Commission a fait des recommandations pour que le Togo puisse se réconcilier avec lui-même. Les actes forts à poser doivent émaner de ceux qui ont enclenché le processus de réconciliation ».

M. Bokodjin, souhaite que le gouvernement publie le livre blanc contenant les conditions de mise en œuvre des recommandations et procède à la création du Haut commissariat de la réconciliation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.