Les chemins de la réconciliation

08/04/2013
Les chemins de la réconciliation

Bernard Bokodjin, le secrétaire exécutif de la ‘Plateforme citoyenne justice et réconciliation’ a demandé lundi une application rapide des 68 recommandations contenues dans le rapport de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’. 

La CVJR, créée à la demande du président Faure Gnassingbé, était chargée de faire la lumière sur les violences politiques survenues au Togo entre 1958 et 2005. 

« La Commission a fait des recommandations pour que le Togo puisse se réconcilier avec lui-même. Les actes forts à poser doivent émaner de ceux qui ont enclenché le processus de réconciliation ».

M. Bokodjin, souhaite que le gouvernement publie le livre blanc contenant les conditions de mise en œuvre des recommandations et procède à la création du Haut commissariat de la réconciliation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.