Les choses sérieuses vont pouvoir commencer

12/03/2015
Les choses sérieuses vont pouvoir commencer

Un mois pour emporter la décision des électeurs

Après la validation mercredi des dossiers de candidature des 5 postulants à l’élection présidentielle, les choses sérieuses vont pouvoir commencer.

Il reste un mois avant le scrutin qui aura lieu le 15 avril. Quatre semaines que les partis comptent mettre à profits pour mobiliser leurs électeurs traditionnels, militants et sympathisants et pour convaincre les autres.

Le temps presse. Il faut fabriquer des affiches, des T shirts, des casquettes et autres gadgets de promotion, organiser des meetings, trouver des volontaires pour la logistique, finaliser les programmes, rencontrer la presse.

Un travail de titan qui nécessite de gros moyens.

Le gouvernement a décidé de débloquer 600 millions pour aider tous les candidats. Ils bénéficieront du remboursement d’une partie de leurs frais de campagne. Les modalités pratiques n’a pas encore été détaillées.

La Céni n’a pas communiqué les dates de la campagne officielle. Elle pourrait durer une dizaine de jours.

L’élection se déroulera sous la forme d’un scrutin uninominal majoritaire à un tour.

Quatre candidats de l’opposition affrontent le président sortant Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.