Les contours de la mission européenne

15/09/2007
Les contours de la mission européenne

La britannique Fiona Hall, député européen, est la chef de la mission des observateurs européens qui seront déployés au Togo pour les élections législatives du 14 octobre prochain. Actuellement à Lomé pour préparer l'arrivée d'une centaine d'observateurs, Mme Hall a fourni des précisions vendredi lors d'une conférence de presse.

Elle a d'abord rappelé que cette présence européenne répondait à une requête des autorités togolaises. L'objectif est d'avoir au Togo une présence lors du scrutin, mais pas seulement. Les observateurs n'ont pas pour unique objectif de surveiller le vote mais de vérifier que l'ensemble du processus est conforme. C'est la raison pour laquelle les observateurs arriveront au Togo avant le scrutin et poursuivront leur travail au-delà du 14 octobre.Fiona Hall a rappelé l'importance de cette élection pour tous les Togolais qui marquera –si tout se passe bien- la fin des sanctions imposées par l'UE au Togo depuis 1993.

Au terme du scrutin, la mission des observateurs européens publiera une déclaration préliminaire et rendra un rapport final détaillant les conclusions de l'observation et comprenant d'éventuelles recommandations.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.