Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

20/09/2011
Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

Nicolas Lawson (photo), à la tête d’un micro-parti, a décidé de boycotter les réunions du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), l’organe destiné à relancer le dialogue politique au Togo.

Le chef du PRR estime que le CPDC ne correspond pas à ses "convictions intimes". 

"Le salut national commande de restructurer sans délai, le gouvernement comateux, de composer la CENI pour qu'elle s'attelle sans tarder à préparer les prochaines échéances. Vous devez assigner au CPDC rénové, l'unique objectif de préparer dans un délai de trois mois, , un texte fondamental à soumettre au vote du peuple par référendum pour doter le pays d'une nouvelle constitution", écrit M. Lawson dans un courrier adressé au chef de l'Etat. 

L’ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle invite le président à prendre des « mesures pragmatiques ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.