Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

20/09/2011
Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

Nicolas Lawson (photo), à la tête d’un micro-parti, a décidé de boycotter les réunions du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), l’organe destiné à relancer le dialogue politique au Togo.

Le chef du PRR estime que le CPDC ne correspond pas à ses "convictions intimes". 

"Le salut national commande de restructurer sans délai, le gouvernement comateux, de composer la CENI pour qu'elle s'attelle sans tarder à préparer les prochaines échéances. Vous devez assigner au CPDC rénové, l'unique objectif de préparer dans un délai de trois mois, , un texte fondamental à soumettre au vote du peuple par référendum pour doter le pays d'une nouvelle constitution", écrit M. Lawson dans un courrier adressé au chef de l'Etat. 

L’ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle invite le président à prendre des « mesures pragmatiques ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines.