Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

20/09/2011
Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

Nicolas Lawson (photo), à la tête d’un micro-parti, a décidé de boycotter les réunions du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), l’organe destiné à relancer le dialogue politique au Togo.

Le chef du PRR estime que le CPDC ne correspond pas à ses "convictions intimes". 

"Le salut national commande de restructurer sans délai, le gouvernement comateux, de composer la CENI pour qu'elle s'attelle sans tarder à préparer les prochaines échéances. Vous devez assigner au CPDC rénové, l'unique objectif de préparer dans un délai de trois mois, , un texte fondamental à soumettre au vote du peuple par référendum pour doter le pays d'une nouvelle constitution", écrit M. Lawson dans un courrier adressé au chef de l'Etat. 

L’ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle invite le président à prendre des « mesures pragmatiques ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.