Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

20/09/2011
Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

Nicolas Lawson (photo), à la tête d’un micro-parti, a décidé de boycotter les réunions du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), l’organe destiné à relancer le dialogue politique au Togo.

Le chef du PRR estime que le CPDC ne correspond pas à ses "convictions intimes". 

"Le salut national commande de restructurer sans délai, le gouvernement comateux, de composer la CENI pour qu'elle s'attelle sans tarder à préparer les prochaines échéances. Vous devez assigner au CPDC rénové, l'unique objectif de préparer dans un délai de trois mois, , un texte fondamental à soumettre au vote du peuple par référendum pour doter le pays d'une nouvelle constitution", écrit M. Lawson dans un courrier adressé au chef de l'Etat. 

L’ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle invite le président à prendre des « mesures pragmatiques ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.