Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

20/09/2011
Les « convictions intimes » de Nicolas Lawson

Nicolas Lawson (photo), à la tête d’un micro-parti, a décidé de boycotter les réunions du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), l’organe destiné à relancer le dialogue politique au Togo.

Le chef du PRR estime que le CPDC ne correspond pas à ses "convictions intimes". 

"Le salut national commande de restructurer sans délai, le gouvernement comateux, de composer la CENI pour qu'elle s'attelle sans tarder à préparer les prochaines échéances. Vous devez assigner au CPDC rénové, l'unique objectif de préparer dans un délai de trois mois, , un texte fondamental à soumettre au vote du peuple par référendum pour doter le pays d'une nouvelle constitution", écrit M. Lawson dans un courrier adressé au chef de l'Etat. 

L’ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle invite le président à prendre des « mesures pragmatiques ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.