Les craintes injustifiées de la LTDH

29/06/2015
Les craintes injustifiées de la LTDH

Aucune inquiétude à avoir

Raphaël Kpandé-Adjaré, le président de la Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) a fait part lundi de ses craintes concernant la situation des droits de l’homme au Togo.

La fermeture du bureau du HCDH à Lomé  - pour des raisons budgétaires – et l’absence d’un ministère dédié au sein du nouveau gouvernement sont pour lui des motifs d’inquiétude.

Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) et la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) ne sont pas en mesure de régler les questions des droits de l’homme, estime l’avocat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !