Les craintes injustifiées de la LTDH

29/06/2015
Les craintes injustifiées de la LTDH

Aucune inquiétude à avoir

Raphaël Kpandé-Adjaré, le président de la Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) a fait part lundi de ses craintes concernant la situation des droits de l’homme au Togo.

La fermeture du bureau du HCDH à Lomé  - pour des raisons budgétaires – et l’absence d’un ministère dédié au sein du nouveau gouvernement sont pour lui des motifs d’inquiétude.

Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) et la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) ne sont pas en mesure de régler les questions des droits de l’homme, estime l’avocat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.