Les craintes injustifiées de la LTDH

29/06/2015
Les craintes injustifiées de la LTDH

Aucune inquiétude à avoir

Raphaël Kpandé-Adjaré, le président de la Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) a fait part lundi de ses craintes concernant la situation des droits de l’homme au Togo.

La fermeture du bureau du HCDH à Lomé  - pour des raisons budgétaires – et l’absence d’un ministère dédié au sein du nouveau gouvernement sont pour lui des motifs d’inquiétude.

Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) et la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) ne sont pas en mesure de régler les questions des droits de l’homme, estime l’avocat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.