Les défis du développement

24/12/2012
Les défis du développement

L’ensemble des présidents des institutions de la République a présenté lundi ses vœux de Nouvel An au chef de l’Etat. Pour cette première, on notait la présence des présidents de l’Assemblée nationale, de la Cour constitutionnelle, de la Cour suprême, de la Commission nationale des droits de l’homme, de la Cour des comptes et de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication.

Les participants ont effectué un tour d’horizon des questions nationales et internationales et des perspectives qui s’annoncent pour 2013.

Les hauts responsables ont salué les progrès enregistrés par le Togo dans divers domaines et qui se traduisent, notamment, par une amélioration de la croissance économique, le développement des infrastructures, tant en milieu urbain que rural, ainsi qu’une meilleure offre  en matière de santé publique et d’éducation. 

Ils  ont encouragé Faure Gnassingbé à poursuivre les efforts engagés pour faire du Togo une terre de prospérité, à travers la consolidation de la relance économique, l’approfondissement du processus de réconciliation nationale et l’enracinement de l’Etat de droit au Togo. 

Ils ont à cet égard demandé au Chef de l’Etat de poursuivre la mise en œuvre des réformes institutionnelles et constitutionnelles dont le Togo a besoin pour accélérer sa marche vers le progrès. 

En retour, le président togolais a exhorté les hauts responsables de ces institutions à prendre toute la mesure des défis auxquels le pays est confronté et à travailler en synergie pour la  réalisation des objectifs communs.

M. Gnassingbé a indiqué, qu’en dépit de la pression des défis multiples et de la conjoncture internationale difficile, le gouvernement mettrait tout en œuvre pour garder le cap des grandes réformes engagées et prêterait l’attention requise aux besoins qu’expriment les institutions en vue de mieux servir les concitoyens.

Le Chef de l’Etat a enfin demandé aux présidents des différentes institutions de se mobiliser pour apporter leur contribution au succès des prochaines élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.