Les délits maritimes inscrits dans le nouveau code pénal

29/09/2016
Les délits maritimes inscrits dans le nouveau code pénal

Protéger les pêcheurs togolais

Les députés ont adopté jeudi à l’unanimité les modifications apportées au nouveau code pénal. 

La pratique de la pêche illicite est interdite, des  peines  d’emprisonnements et des amendes sont prévues en cas d’ abandon de commandement d’un navire à l’entrée et à la sortie des ports et du refus d’un capitaine de navire de faire des constations requises en cas de crime.

A cela s’ajoutent, les infractions relatives à la sécurité de la navigation (dommages causés aux gazoducs, aux oléoducs, aux câbles sous-marins, …).

Enfin, dans le nouveau code pénal, la torture devient un crime imprescriptible dont la légitimité ou la validité ne peut être limitée dans le temps.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.