Les députés africains à l’école de la bonne gestion

21/02/2011
Les députés africains à l’école de la bonne gestion

L’Association des Commissions des finances des Assemblées de l’Afrique de l’ouest (WAAPAC) tient depuis lundi sa 2e conférence à Lomé.
Une centaine de députés venus de 15 pays africains et des représentants du Canada, d’Amérique latine, du Commonwealth et de la Banque mondiale y prennent part.
« Le rôle des parlements dans le renforcement de la bonne gouvernance », tel est le thème retenu cette année.
Des ateliers thématiques sont consacrés au travail des parlementaires dans le processus de gestion des finances publiques, au rôle des Commissions des finances dans la bonne exécution du budget et à l’importance de ces mêmes commissions dans l’attribution des marchés publics.
«La réunion de Lomé s’inscrit dans une logique de performance pour les Parlements, particulièrement en ce qui concerne la bonne gestion des ressources publiques », a souligné Abass Bonfoh, le président de l’Assemblée nationale togolaise, à l’ouverture de la conférence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.