Les députés enterrent le FER

16/12/2008
Les députés enterrent le FER

Le Fond  d'entretien routier ( FER) a vécu. Cette structure, créée en 1997, n'est jamais parvenue à remplir sa mission. Face à ce constat d'échec et après les recommandations du gouvernement, les députés ont décidé lundi une dissolution pure et simple. Les autorités ont mis en place en août dernier un comité intérimaire chargé d'assurer la mission normalement dévolue au FER. Ce comité est composé d'un Fond routier, de la société de péage Cafer et du Conseil national des routes.

Cet organisme a la lourde tache de procéder à la rénovation ou au remplacement des ouvrages d'art et des routes endommagés lors des intempéries du mois de juillet dernier.Faute d'entretien, le réseau routier s'est dégradé ces dernières années au Togo, y compris à Lomé où circuler devient de plus en plus difficile.

Les premiers gros chantiers ont été lancé il y a quelques mois et les travaux devrait s'étaler sur plusieurs années.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.