Les députés enterrent le FER

16/12/2008
Les députés enterrent le FER

Le Fond  d'entretien routier ( FER) a vécu. Cette structure, créée en 1997, n'est jamais parvenue à remplir sa mission. Face à ce constat d'échec et après les recommandations du gouvernement, les députés ont décidé lundi une dissolution pure et simple. Les autorités ont mis en place en août dernier un comité intérimaire chargé d'assurer la mission normalement dévolue au FER. Ce comité est composé d'un Fond routier, de la société de péage Cafer et du Conseil national des routes.

Cet organisme a la lourde tache de procéder à la rénovation ou au remplacement des ouvrages d'art et des routes endommagés lors des intempéries du mois de juillet dernier.Faute d'entretien, le réseau routier s'est dégradé ces dernières années au Togo, y compris à Lomé où circuler devient de plus en plus difficile.

Les premiers gros chantiers ont été lancé il y a quelques mois et les travaux devrait s'étaler sur plusieurs années.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.