Les disques durs vont parler

10/03/2010
Les disques durs vont parler

La FOSEP (Force de sécurité élection présidentielle) a saisi mardi dans un local paroissial du matériel informatique appartenant à l’UFC et au Frac. Selon ses propriétaires, les ordinateurs servaient à compiler les résultats du scrutin pour démontrer les fraudes.
Contacté mercredi par republicoftogo.om, le colonel Yark Damehame, commandant de la FOSEP, a indiqué que ses services étaient en train de faire parler les disques durs pour comprendre à quoi servaient tous ces équipements informatiques.
"Nos services ont saisi sur les lieux, des fiches vierges des PV. On se demande d'où viennent ces fiches et à quoi elles devaient servir? S'il s'avère que les gens ont tenté de manipuler les résultats officiels et de scanner des signatures pour les coller à ces résultats, il y a dans ce cas, faux et usage de faux et les personnes concernés répondront de leurs actes devant la justice", a déclaré le colonel Yark.
Il a précisé que les informaticiens interpellés sur place avaient tenu des propos contradictoires. "Certains nous ont dit qu'ils avaient commencé mardi le traitement des données, d'autres affirment que c'est depuis le soir de la proclamation des résultats qu’ils sont dessus. Nous poursuivons nos investigations" a précisé le responsable de la Fosep.
Pendant ce temps, plusieurs journaux français poursuivent leur campagne de désinformation. Le quotidien Ouest France (la région d’origine de Kofi Yamgnane, sans doute un hasard) qui n’a pas pour habitude de couvrir l’actualité africaine, évoquait lundi l’affaire en ces termes : « (…) Un bâtiment qui abrite le centre informatique de l’UFC a été investi. Ordinateurs et procès verbaux des bureaux de vote ont été saisis, ce qui prive l’opposition du matériel qu’elle voulait utiliser pour les recours devant la cour constitutionnelle ». Or, Jean-Pierre Fabre a affirmé le même jour à une radio locale qu’il n’avait pas l’intention de déposer un recours auprès de la Cour constitutionnelle « à la solde du régime RPT ».
La manipulation des résultats était pour l’UFC une énième tentative de mobiliser les médias sur le thème : « On nous a volé la victoire, en voici les preuves ! ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.