Les élections ne s'improvisent pas

11/07/2017
Les élections ne s'improvisent pas

Tout aplanir avant 2018

Le ministre de l’Administration territoriale a entrepris une série de consultations avec l’ensemble de la classe politique pour évoquer les scrutins prévus en 2018, législatives et locales.

Le gouvernement souhaite une discussion très ouverte et ‘inclusive’ sur ces élections et sur les structures de fonctionnement de la commission électorale nationale indépendante (Céni).

Mais au moins deux formations de l’opposition, l’ANC et le CAR, ne s’inscrivent pas dans cette logique ;

Elles réclament un cadre de dialogue spécifique favorable ‘à l’équité et à la transparence des élections’.

 Les autorités ne veulent riens faire dans l’improvisation. C’est la raison pour laquelle de larges discussions ont été initiées à un an de scrutins importants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.