Les enquêtes sont bouclées

25/10/2012
Les enquêtes sont bouclées

Les enquêtes sur les incidents du 15 septembre à Adéwui et du 5 octobre à Bé lors des manifestations organisées par le FRAC et par le collectif «Sauvons le Togo» sont bouclées. C’est ce qu’a indiqué mercredi le ministre de la Sécurité, Yark Damehame (photo).

«Deux procédures distinctes seront envoyées au parquet ; il appartiendra à la justice de décider des suites à donner concernant les auteurs présumés », a précisé le ministre. 

M. Damehame a saisi l’occasion pour rappeler que la liberté de manifester était garantie à condition que les organisateurs respectent certaines règles pour éviter les troubles à l’ordre public. 

«Nous le disons une fois encore, nous ne sommes contre personne. Lorsque les conditions sont acceptables, nous accompagnons et protégeons les cortèges. C’est exactement ce que nous avons fait lors de la dernière marche de l’ANC », a-t-il indiqué.

Le ministre de la Sécurité a jugé « regrettables » les évènements survenus le 15 septembre à Adéwui, un quartier de Lomé. Il a assuré que « les forces de l’ordre et de sécurité recevront à l’avenir des instructions de sorte à prévenir ce genre de situation ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.