Les enquêtes sont bouclées

25/10/2012
Les enquêtes sont bouclées

Les enquêtes sur les incidents du 15 septembre à Adéwui et du 5 octobre à Bé lors des manifestations organisées par le FRAC et par le collectif «Sauvons le Togo» sont bouclées. C’est ce qu’a indiqué mercredi le ministre de la Sécurité, Yark Damehame (photo).

«Deux procédures distinctes seront envoyées au parquet ; il appartiendra à la justice de décider des suites à donner concernant les auteurs présumés », a précisé le ministre. 

M. Damehame a saisi l’occasion pour rappeler que la liberté de manifester était garantie à condition que les organisateurs respectent certaines règles pour éviter les troubles à l’ordre public. 

«Nous le disons une fois encore, nous ne sommes contre personne. Lorsque les conditions sont acceptables, nous accompagnons et protégeons les cortèges. C’est exactement ce que nous avons fait lors de la dernière marche de l’ANC », a-t-il indiqué.

Le ministre de la Sécurité a jugé « regrettables » les évènements survenus le 15 septembre à Adéwui, un quartier de Lomé. Il a assuré que « les forces de l’ordre et de sécurité recevront à l’avenir des instructions de sorte à prévenir ce genre de situation ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.