Les épines de la Saint-Valentin

14/02/2013
Les épines de la Saint-Valentin

Disons-le franchement, le procédé est intellectuellement malhonnête.

Le Parti socialiste, au pouvoir en France, a publié mercredi un communiqué dans lequel il dénonce des arrestations d’opposants au Togo. Des arrestations qu’il juge « arbitraires » et « qui visent essentiellement les personnalités du Collectif Sauvons le Togo ».

Le PS omet soigneusement de préciser les raisons pour lesquelles des interpellations ont été effectuées, et pas seulement dans les rangs de ce groupement d’opposants. Elles sont intervenues à la suite des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. La justice fait son travail.

Les dirigeants du Parti socialiste doivent intégrer le fait que le Togo n’est pas une république bananière qui embastille ses opposants pour les faire taire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !