Les épines de la Saint-Valentin

14/02/2013
Les épines de la Saint-Valentin

Disons-le franchement, le procédé est intellectuellement malhonnête.

Le Parti socialiste, au pouvoir en France, a publié mercredi un communiqué dans lequel il dénonce des arrestations d’opposants au Togo. Des arrestations qu’il juge « arbitraires » et « qui visent essentiellement les personnalités du Collectif Sauvons le Togo ».

Le PS omet soigneusement de préciser les raisons pour lesquelles des interpellations ont été effectuées, et pas seulement dans les rangs de ce groupement d’opposants. Elles sont intervenues à la suite des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. La justice fait son travail.

Les dirigeants du Parti socialiste doivent intégrer le fait que le Togo n’est pas une république bananière qui embastille ses opposants pour les faire taire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.