Les épines de la Saint-Valentin

14/02/2013
Les épines de la Saint-Valentin

Disons-le franchement, le procédé est intellectuellement malhonnête.

Le Parti socialiste, au pouvoir en France, a publié mercredi un communiqué dans lequel il dénonce des arrestations d’opposants au Togo. Des arrestations qu’il juge « arbitraires » et « qui visent essentiellement les personnalités du Collectif Sauvons le Togo ».

Le PS omet soigneusement de préciser les raisons pour lesquelles des interpellations ont été effectuées, et pas seulement dans les rangs de ce groupement d’opposants. Elles sont intervenues à la suite des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. La justice fait son travail.

Les dirigeants du Parti socialiste doivent intégrer le fait que le Togo n’est pas une république bananière qui embastille ses opposants pour les faire taire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.