Les exigences de l'alternance

26/12/2017
Les exigences de l'alternance

Rien de bien nouveau dans les propos du jour

Après plus de quatre mois de protestation, l’ANC estime que son combat n’a pas été vain. C’est ce qu’a indiqué mardi Eric Dupuy, l’un des responsables de cette formlation d’opposition, sur une radio locale.

‘Nous pouvons dire que nos différentes manifestations ont fait courir Faure Gnassingbé dans tous les sens dans la sous-région invitant ses pairs à l’aider à trouver une solution. Or, quelques temps avant, M. Gnassingbé et ses ministres démentaient l’existence d’une crise politique. Mais finalement, le président a reconnu lui-même qu’il y avait un problème’, a déclaré M. Dupuy.

Selon ce responsable, c’est sur l’insistance des manifestants ‘qui ont tellement insisté’ qu’il a été décidé d’organiser de nouvelles marches les 27, 28 et 30 décembre. Les commerçants en seront pour leur frais.

‘Il faut que nous rentrions en 2018 avec l’espoir de voir très rapidement l’alternance s’opérer’, a conclu Eric Dupuy auquel on doit rappeler une nouvelle fois que l’alternance n’est pas un slogan mais qu’elle se gagne par les urnes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.