Les extrémistes recrutent partout en Afrique

04/02/2016
Les extrémistes recrutent partout en Afrique

Joseph Kokou Koffigoh

La lutte anti-terroriste présente de nombreuses failles et les Etats victimes ou menacés par la terreur doivent renforcer leur coopération. C’est ce qu’explique à l’agence chinoise Chine Nouvelle Joseph Kokou Koffigoh, ancien Premier ministre togolais de la transition.

‘Ils veulent affaiblir le plus possible les Etats qu'ils prennent pour cibles, tout en envoyant un signal aux grandes puissances impliquées dans la lutte antiterroriste, à savoir que leurs ressortissants ne sont à l'abri nulle part’, déclare-t-il.

La menace se rapproche, souligne M. Koffigoh avec les attaques récentes au Mali, au Burkina Faso, au Tchad, au Cameroun et au Nigeria.

Il préconise que les forces de sécurité et les services de renseignement soient dotés de suffisamment de moyens pour mener la lutte contre le terrorisme.

Enfin, l’ancien chef du gouvernement met en garde contre le recrutement de combattants islamistes en Afrique. Une région vulnérable où les jeunes sont confrontés à la misère et au chômage.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.