Les fonctionnaires choyés

27/12/2010
 Les fonctionnaires choyés

La loi de finances 2011 a prévu d’affecter plus de 6 milliards de francs CFA au relèvement des salaires de 50.000 fonctionnaires.
Une décision confirmée par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Octave Nicoué Broohm (photo).
« Le chef de l’État et le gouvernement sont soucieux du relèvement du pouvoir d’achat des travailleurs », explique le ministre dans un entretien à Republicoftogo.com.
Republicoftogo.com : Tous les fonctionnaires peuvent donc s’attendre à une augmentation des salaires en 2011 ?

Octave Nicoué Broohm : Absolument. Il y aura bel et bien un relèvement des salaires de la fonction publique en 2011. Le chef de l’État et le gouvernement l’ont souhaité.
L’Etat, en tant qu’employeur, veut donner l’exemple en espérant que le secteur privé suive.
Cette mesure participe à l’amélioration de notre économie. Le budget 2011 a prévu une dotation de 6 milliards pour améliorer les conditions de vie des agents de l’État.
Les faibles revenus seront privilégiés dans la répartition des augmentations ; l’objectif étant de rehausser le pouvoir d’achat des moins privilégiés.
Republicoftogo.com : Outre le relèvement des salaires, l’État a également prévu en 2011 un régime d’assurance maladie pour tous ses agents.

Octave Nicoué Broohm : Oui et c’est une volonté exprimée par le chef de l’État qui souhaite que la protection sociale soit étendue à tous. Il s’agit là de la première marche vers l’extension de la protection sociale pour tous.
La réalisation de ce projet est chiffré à 1,9 milliards et nécessitera de la part des travailleurs une cotisation de 3,5% sur leur salaire. Le gouvernement va créer une structure autonome qui sera dénommé « Institut National de l’Assurance maladie ». Tout sera traité par cette structure. Le remboursement des frais médicaux se fera à 100% pour la maternité et le suivi de l’enfant et à 80% pour les autres cas.
L’année qui vient va voir les conditions de travail des Togolais nettement améliorées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.