Les imposteurs

04/11/2011
Les imposteurs

Comme il fallait s’y attendre, l’ANC a modérément apprécié la décision du gouvernement de payer immédiatement aux 9 députés démissionnaires, exclus de l’Assemblée, les 3 millions de francs de dommages et intérêts, comme le recommande la décision rendue récemment par la Cour de justice de la Cédéao.

Le parti d’opposition n’est pas opposé au dédommagement financier, mais il réclame au préalable la réintégration des élus.

Eric Dupuy (photo), le secrétaire à la communication de cette petite formation, a accusé vendredi sur une radio privée les ministres d’être des « illettrés et des criminels », affirmant que la décision de s’en tenir au seul dédommagement financier était une « imposture ».

On rappellera simplement que la Cour de la Cédéao n’a jamais demandé au Togo la réintégration des députés. 

Prétendre le contraire est assurément une imposture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.