Les imposteurs

04/11/2011
Les imposteurs

Comme il fallait s’y attendre, l’ANC a modérément apprécié la décision du gouvernement de payer immédiatement aux 9 députés démissionnaires, exclus de l’Assemblée, les 3 millions de francs de dommages et intérêts, comme le recommande la décision rendue récemment par la Cour de justice de la Cédéao.

Le parti d’opposition n’est pas opposé au dédommagement financier, mais il réclame au préalable la réintégration des élus.

Eric Dupuy (photo), le secrétaire à la communication de cette petite formation, a accusé vendredi sur une radio privée les ministres d’être des « illettrés et des criminels », affirmant que la décision de s’en tenir au seul dédommagement financier était une « imposture ».

On rappellera simplement que la Cour de la Cédéao n’a jamais demandé au Togo la réintégration des députés. 

Prétendre le contraire est assurément une imposture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.