Les imposteurs

04/11/2011
Les imposteurs

Comme il fallait s’y attendre, l’ANC a modérément apprécié la décision du gouvernement de payer immédiatement aux 9 députés démissionnaires, exclus de l’Assemblée, les 3 millions de francs de dommages et intérêts, comme le recommande la décision rendue récemment par la Cour de justice de la Cédéao.

Le parti d’opposition n’est pas opposé au dédommagement financier, mais il réclame au préalable la réintégration des élus.

Eric Dupuy (photo), le secrétaire à la communication de cette petite formation, a accusé vendredi sur une radio privée les ministres d’être des « illettrés et des criminels », affirmant que la décision de s’en tenir au seul dédommagement financier était une « imposture ».

On rappellera simplement que la Cour de la Cédéao n’a jamais demandé au Togo la réintégration des députés. 

Prétendre le contraire est assurément une imposture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.