Les jeunes au centre de la politique nationale de développement

11/12/2012
Les jeunes au centre de la politique nationale de développement

Un rapport permettant au Togo de formuler un plan stratégique pour l’emploi des jeunes (PSNEJ) a été présenté mardi aux autorités.

Le document, élaboré par un consultant indépendant avec l’appui financier de la BAD (Banque africaine de développement), présente une analyse exhaustive du marché du travail et de l’impact chez les jeunes ainsi que les moyens de favoriser la création d’emplois. 

143 pages bourrées d’informations très utiles, résultat d’une enquête de terrain et d’une revue documentaire.

Suivant les résultats, le taux de chômage des 15-35 ans est de à 8,1% et encore plus élevé chez les jeunes diplômés. La recherche d’un job peut parfois prendre plus de 3 ans.

La validation de ce rapport va permettre de lancer le PSNEJ avec comme souci premier de replacer la problématique de l’emploi des jeunes au centre de la politique nationale de développement.

« A travers ce plan stratégique, il nous allons agir de manière vigoureuse sur les principaux déterminants pour accroître, d’ici 2017, et ce, de manière significative, l’impact des efforts du gouvernement sur la réduction du taux de chômage des jeunes », a indiqué Victoire Dogbé Tomegah (photo), la ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes

La BAD et le BIT (Bureau international du travail) sont les principaux partenaires du Togo dans le processus d’élaboration de ce plan.

Plusieurs ministres assistaient aux travaux. Outre Mme Dogbé Tomegah, on notait la présence de Ouro-Koura Agadzi (Agriculture), Patricia Zonvidé (Promotion de la Femme) et des représentants de la BAD et du BIT.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Woelab de Lomé enrôlé dans WAZIUP

Tech & Web

Les membres du consortium WAZIUP ont lancé le 4 février dernier le programme WAZIUP financé par l’Union européenne.

Scrutin sous surveillance

Sport

Des représentants de la FIFA et de la CAF seront présents à Lomé le 13 février prochain pour superviser le processus électoral à la Fédération togolaise de football.

Ex-libris

Culture

Kangni Alemdjrodo, représentant personnel du chef de l’Etat  auprès de la Francophonie, rêve d’une renaissance littéraire  au Togo.

Santé maternelle et infantile : formation au Maroc

Santé

Quatre sages femmes togolaises ont reçu mercredi leur attestation de fin de formation à l'Ecole nationale de santé publique de Rabat au Maroc.