Les jeunes parlent d'avenir

30/08/2016
Les jeunes parlent d'avenir

Deux semaines d'échanges sur le futur du Togo

Lomé, Notsé, Sokodé, Kara et Dapaong vont accueillir à partir de mardi les Assises de la jeunesse.

Le coup d’envoi a été donné à Tsévié (35 km de Lomé) par Victoire Dogbé Tomegah la ministre en charge de la jeunesse.

‘Le rôle des jeunes dans la réalisation des objectifs de développement durable’, tel est le thème retenu pour cette 4e édition.

‘L'objectif de ces rencontres régionales est de permettre à la jeunesse dans sa diversité de mutualiser ses expériences et d'apporter une contribution déterminante à l’action de développement économique et social dans la perspective de l’atteinte des objectifs de développement durable’, a déclaré Mme Dogbé-Tomegah.

Les jeunes venus d’horizons très divers vont faire éclore un débat constructif et si possible novateur. C’est en tout l’espoir des organisateurs.

‘Le gouvernement entend offrir à la jeunesse l'opportunité de consolider le rôle déterminant qui est le sien dans la recherche de solutions et la définition de stratégies pertinentes pour relever les défis liés au développement’, a confié la ministre.

Les précédentes réunions annuelles ont été le point de départ de nombreuses initiatives comme la création de l’agence nationale du volontariat et du FAIEJ (Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes).

Ces assises s’achèveront le 14 septembre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.